Recettes traditionnelles

5 façons créatives d'organiser votre garde-manger de printemps

5 façons créatives d'organiser votre garde-manger de printemps

Le printemps apporte avec lui une lueur de soleil, des jours plus légers et un désir inexplicable de réorganiser et de nettoyer notre cuisines, nos armoires et toute notre maison. Compte tenu du temps que nous passons dans la cuisine, nous pensons que le premier endroit par lequel vous devriez commencer nettoyage de printemps est le garde-manger.

Avant de commencer, va t'acheter plein de bocaux en verre, conteneurs en plastique empilables, et une créatrice d'étiquettes : ces articles astucieux seront vos nouveaux meilleurs amis.

Vider le garde-manger

Tout d'abord, vous devez prendre tout hors de garde-manger. Ça va être salissant, et tu finiras avec de la poussière, farine, et aléatoire formes de pâtes sur tout le sol, mais toute réorganisation appropriée doit commencer par un nettoyage en profondeur. Essuyez toutes les étagères, puis commencez à trier tout ce que vous avez supprimé. Il existe trois catégories de base que vous pouvez suivre : Si c'est expiré, puis jetez-le; si c'est quelque chose que vous n'avez jamais ouvert et que vous ne ferez jamais, donnez-le à un Banque alimentaire; si c'est quelque chose que vous allez réutiliser, ouvert ou non ouvert, gardez-le.

Catégoriser soigneusement

Maintenant qu'il ne vous reste plus que la nourriture que vous allez réellement manger, il est temps de tout classer. C'est à vous de décider comment faire exactement cela, et cela dépend de votre cuisine et habitudes alimentaires. Les catégories typiques à suivre incluent pâtes et céréales, épices et herbes séchées, impulsions, huiles, collations, aliments en conserve, céréale, thé et café, et fournitures de cuisson. Assurez-vous que le système a du sens pour vous et qu'il est suffisamment clair que dans un mois, vous n'oublierez pas ce qui est censé aller où.

Tout décanter

Il ne sert à rien d'avoir un bien catégorisé garde-manger si tout dans chaque section est entassé les uns sur les autres dans un désordre chaotique. Achetez-vous plein de bocaux en verre scellables, conteneurs en plastique empilables, et une étiqueteuse, et décantez tous vos ingrédients emballés de manière peu pratique dans un récipient clairement étiqueté. Vous pourrez en mettre beaucoup plus dans un petit espace si tous les emballages s'emboîtent parfaitement, et l'utilisation de conteneurs transparents rendra tout beaucoup plus facile à trouver.

Empilez soigneusement

Une fois que tout est soigneusement organisé et bien scellé dans des contenants réutilisables, il est temps de ranger le contenu de votre garde-manger sur les étagères. L'objectif de ce processus est de rendre tout aussi visible que possible : les objets les plus grands doivent être placés à l'arrière du étagères, et les plus petits à l'avant. Garder tout en ordre de hauteur et regrouper tous les multiples du même article signifie qu'il est toujours facile de trouver exactement ce que vous cherchez dans votre garde-manger.

Positionnement stratégique en rayon

Enfin, vous devez planifier où dans votre garde-manger chaque catégorie doit être placée. Cette dernière étape doit être basée sur la quantité d'articles utilisés : Si vous avez beaucoup de impulsions que vous utilisez rarement, placez-les sur l'étagère du haut, car vous les chercherez moins souvent. Si vous avez des enfants et que vous voulez qu'ils puissent s'aider eux-mêmes à petit déjeuner le matin, assurez-vous que le céréale vit sur une étagère basse et accessible. Réfléchir à la façon dont vous utilisez la nourriture dans votre garde-manger est le meilleur moyen de comprendre comment le réorganiser d'une manière infaillible que vous serez en mesure de maintenir.


Comment nettoyer votre garde-manger au printemps en 6 étapes faciles, selon Melissa

Nous avons emménagé dans une nouvelle maison le week-end dernier. Alors que ce n'était qu'à quelques pâtés de maisons de notre ancienne maison, la logistique était encore trompeusement monumentale. L'avantage du déménagement, cependant, est que vous purgez, ne serait-ce que pour vous éviter d'avoir à scotcher, transporter et déballer une autre boîte. Donc, dans l'esprit de célébrer le printemps (et parce que tout cela est très frais dans mon esprit avec notre déménagement), je partage avec vous exactement comment je fais mon genre de ménage de printemps préféré : Clear the Pantry Week.

Tout d'abord, je dois admettre d'emblée que je n'aime pas nettoyer en général. Quand des amis disent qu'ils trouvent cela apaisant ou relaxant, je me demande seulement s'ils ne sont jamais allés dans un spa. Que cela jette un peu de lumière sur mon utilisation lâche du terme « favori » lorsque je décris une tâche de nettoyage. Mais restez avec moi ici, car Clear the Pantry est un jeu amusant, et je ne veux pas dire que de la même manière j'essaie de convaincre mes filles de faire leur lit chaque matin en chantant notre chemin à travers les marches. En fait, j'aime la semaine Clear the Pantry (CTP). Et, contrairement à de nombreuses tâches de nettoyage de printemps, le CTP vous fera économiser de l'argent immédiatement, ce qui revient à gagner de l'argent, sauf en mieux car l'économie est après impôt.

Le CTP, dans sa forme la plus simple, est un engagement à acheter dans nos propres garde-manger au lieu du magasin, ce qui réduit l'encombrement et améliore la rotation des stocks et les flux de trésorerie. Nous nous amuserons, votre garde-manger, votre réfrigérateur et votre congélateur seront propres et vous aurez de l'argent supplémentaire dans votre poche. Prêt?

1. Décidez du « bonus » que vous vous donnez à dépenser au magasin. L'argent bonus est le montant total d'argent que vous pouvez dépenser au magasin pendant le CTP - il est destiné aux denrées périssables comme le lait frais et les véritables nécessités comme les couches. J'autorise généralement 20 $ d'argent bonus pour ma famille de six personnes. Engagement de temps : 5 minutes

2. Prenez trois feuilles de papier, un stylo et une poubelle, et dirigez-vous vers votre cuisine. Faites une liste de tout ce que vous avez dans votre congélateur, réfrigérateur et placard (une liste pour chacun). Regroupez les aliments grossièrement par catégorie, comme les protéines, les produits laitiers, les légumes, etc. Cela semble accablant, mais continuez simplement à bouger et à noter les choses. Ayez une poubelle à portée de main et jetez tout ce qui est mauvais ou que vous ne reconnaissez pas (c'est pourquoi quand il s'agit de congeler des aliments, la première règle est de tout étiqueter et dater !). Voici la partie amusante : vous disposez d'une heure au total pour le faire, donc 20 minutes pour chaque zone – congélateur, réfrigérateur et garde-manger. Cette limite de temps vous empêchera de devenir trop précieux sur ce processus. Continuez à bouger. Temps d'engagement : 1 heure

3. Prenez vos listes et enregistrez-les quelque part près de votre ordinateur. Prenez un café. Si vous en avez assez de faire vos courses au hasard, probablement parce que vous avez enfreint la règle des 20 minutes par zone ci-dessus (il n'y a pas eu de jugement), alors félicitez-vous pour un travail bien commencé, éloignez-vous et revenez demain , car vous devrez faire preuve de créativité pour cette prochaine fête. Temps d'engagement : 5 minutes à 1 jour, selon, y compris le temps de détente inactif.

4. Vous vous sentez rafraîchi ? Bon. Jetez un œil à votre liste d'ingrédients. Vous allez maintenant faire une liste de repas ou de plats que vous pouvez préparer avec vos ingrédients. Il s'agit d'un processus en trois étapes. (Je sais, les étapes dans une étape semblent un peu méchantes, mais nous y sommes. Je suis désolé.) Temps d'engagement : 1 heure

— Commencez par les protéines et dressez une liste de quelques plats courants que vous préparez pour votre famille et qui contiennent ces protéines et d'autres ingrédients de vos trois listes. S'il vous manque des ingrédients, parcourez à nouveau vos listes et voyez s'il n'y a RIEN que vous pourriez utiliser pour échanger - du vinaigre au lieu de jus de citron, par exemple, ou des pois surgelés au lieu de haricots frais. Ou, décidez si cela vaut la peine d'utiliser une partie de votre très précieux bonus (mais c'est un dernier recours, et nous n'en sommes pas encore là, n'est-ce pas ?). Écrivez toutes vos idées de plats sur une feuille de menu (donc, oui une quatrième feuille de papier).

— Ensuite, parcourez votre liste à la recherche de produits alimentaires qui existent depuis longtemps et qui doivent passer à des pâturages plus verts. Je ne parle pas de nourriture qui a mal tourné, mais de nourriture pour laquelle vous n'avez pas encore trouvé d'utilisation. Trouvez une utilisation. Pouvez-vous relever ces fèves au lard en conserve de 2012 avec de la harissa ? Oui, vous pouvez, et aujourd'hui est le jour pour noter cela sur votre feuille de menu.

– Enfin, parcourez votre liste à la recherche d’aliments dont vous ne savez pas trop quoi faire – cette harissa, par exemple (si vous n’étiez pas tombé sur cette idée de haricot). Asseyez-vous devant votre ordinateur et recherchez ces ingrédients en ligne et obtenez des idées. Effectuez une recherche sur plusieurs ingrédients qui, selon vous, pourraient aller ensemble et voyez quelles recettes sont proposées. N'oubliez pas que vous n'êtes pas obligé de suivre ces recettes exactement, mais inspirez-vous pour échanger et vous amuser un peu.

5. Vous devriez maintenant avoir une liste assez décente d'idées de repas qui utilisent ce qu'il y a dans votre garde-manger. Au fil de la semaine, rayez les ingrédients au fur et à mesure que vous les utilisez. Vous trouverez cela démesurément satisfaisant, si vous êtes taillé dans le même tissu que moi. Engagement de temps : quelques minutes par jour

6. Continuez aussi longtemps que vous le souhaitez/pouvez/pouvez faire participer votre famille. Engagement de temps : quel que soit le temps qu'il faut pour compter combien d'argent vous avez économisé en ne faisant pas vos achats pendant une semaine


Comment nettoyer votre garde-manger au printemps en 6 étapes faciles, selon Melissa

Nous avons emménagé dans une nouvelle maison le week-end dernier. Alors que ce n'était qu'à quelques pâtés de maisons de notre ancienne maison, la logistique était encore trompeusement monumentale. L'avantage du déménagement, cependant, est que vous purgez, ne serait-ce que pour vous éviter d'avoir à scotcher, transporter et déballer une autre boîte. Donc, dans l'esprit de célébrer le printemps (et parce que tout cela est très frais dans mon esprit avec notre déménagement), je partage avec vous exactement comment je fais mon genre de ménage de printemps préféré : Clear the Pantry Week.

Tout d'abord, je dois admettre d'emblée que je n'aime pas nettoyer en général. Quand des amis disent qu'ils trouvent cela apaisant ou relaxant, je me demande seulement s'ils ne sont jamais allés dans un spa. Que cela mette donc un peu de lumière sur mon utilisation lâche du terme « favori » lorsque je décris une tâche de nettoyage. Mais restez avec moi ici, car Clear the Pantry est un jeu amusant, et je ne veux pas dire que de la même manière j'essaie de convaincre mes filles de faire leur lit tous les matins en chantant notre chemin à travers les marches. En fait, j'aime la semaine Clear the Pantry (CTP). Et, contrairement à de nombreuses tâches de nettoyage de printemps, le CTP vous fera économiser de l'argent immédiatement, ce qui revient à gagner de l'argent, sauf en mieux car l'économie est après impôt.

Le CTP, dans sa forme la plus simple, est un engagement à acheter dans nos propres garde-manger au lieu du magasin, ce qui réduit l'encombrement et améliore la rotation des stocks et les flux de trésorerie. Nous nous amuserons, votre garde-manger, votre réfrigérateur et votre congélateur seront propres et vous aurez de l'argent supplémentaire dans votre poche. Prêt?

1. Décidez du « bonus » que vous vous donnez à dépenser au magasin. L'argent bonus est le montant total d'argent que vous pouvez dépenser au magasin pendant le CTP - il est destiné aux denrées périssables comme le lait frais et les véritables nécessités comme les couches. J'autorise généralement 20 $ de bonus pour ma famille de six personnes. Engagement de temps : 5 minutes

2. Prenez trois feuilles de papier, un stylo et une poubelle, et dirigez-vous vers votre cuisine. Faites une liste de tout ce que vous avez dans votre congélateur, réfrigérateur et placard (une liste pour chacun). Regroupez les aliments grossièrement par catégorie, comme les protéines, les produits laitiers, les légumes, etc. Cela semble accablant, mais continuez simplement à bouger et à noter les choses. Ayez une poubelle à portée de main et jetez tout ce qui est mauvais ou que vous ne reconnaissez pas (c'est pourquoi quand il s'agit de congeler des aliments, la première règle est de tout étiqueter et dater !). Voici la partie amusante : vous disposez d'une heure au total pour le faire, donc 20 minutes pour chaque zone – congélateur, réfrigérateur et garde-manger. Cette limite de temps vous empêchera de devenir trop précieux sur ce processus. Continuez à bouger. Temps d'engagement : 1 heure

3. Prenez vos listes et collez-les quelque part près de votre ordinateur. Prenez un café. Si vous en avez assez de faire vos courses au hasard, probablement parce que vous avez enfreint la règle des 20 minutes par zone ci-dessus (il n'y a pas eu de jugement), alors félicitez-vous pour un travail bien commencé, éloignez-vous et revenez demain , car vous devrez faire preuve de créativité pour cette prochaine fête. Temps d'engagement : 5 minutes à 1 jour, selon, y compris le temps de détente inactif.

4. Vous vous sentez rafraîchi ? Bon. Jetez un œil à votre liste d'ingrédients. Vous allez maintenant faire une liste de repas ou de plats que vous pouvez préparer avec vos ingrédients. Il s'agit d'un processus en trois étapes. (Je sais, les étapes dans une étape semblent un peu méchantes, mais nous y sommes. Je suis désolé.) Temps d'engagement : 1 heure

— Commencez par les protéines et dressez une liste de quelques plats courants que vous préparez pour votre famille et qui contiennent ces protéines et d'autres ingrédients de vos trois listes. S'il vous manque des ingrédients, parcourez à nouveau vos listes et voyez s'il n'y a RIEN que vous pourriez utiliser pour échanger - du vinaigre au lieu de jus de citron, par exemple, ou des pois surgelés au lieu de haricots frais. Ou, décidez si cela vaut la peine d'utiliser une partie de votre très précieux bonus (mais c'est un dernier recours, et nous n'en sommes pas encore là, n'est-ce pas ?). Écrivez toutes vos idées de plats sur une feuille de menu (donc, oui une quatrième feuille de papier).

— Ensuite, parcourez votre liste à la recherche de produits alimentaires qui existent depuis longtemps et qui doivent passer à des pâturages plus verts. Je ne parle pas de nourriture qui a mal tourné, mais de nourriture pour laquelle vous n'avez pas encore trouvé d'utilisation. Trouvez une utilisation. Pouvez-vous relever ces fèves au lard en conserve de 2012 avec de la harissa ? Oui, vous pouvez, et aujourd'hui est le jour pour noter cela sur votre feuille de menu.

– Enfin, parcourez votre liste à la recherche d’aliments dont vous ne savez pas trop quoi faire – cette harissa, par exemple (si vous n’étiez pas tombé sur cette idée de haricot). Asseyez-vous devant votre ordinateur et recherchez ces ingrédients en ligne et obtenez des idées. Effectuez une recherche sur plusieurs ingrédients qui, selon vous, pourraient aller ensemble et voyez quelles recettes sont proposées. N'oubliez pas que vous n'êtes pas obligé de suivre ces recettes exactement, mais inspirez-vous pour échanger et vous amuser un peu.

5. Vous devriez maintenant avoir une liste assez décente d'idées de repas qui utilisent ce qu'il y a dans votre garde-manger. Au fil de la semaine, rayez les ingrédients au fur et à mesure que vous les utilisez. Vous trouverez cela démesurément satisfaisant, si vous êtes taillé dans le même tissu que moi. Engagement de temps : quelques minutes par jour

6. Continuez aussi longtemps que vous le souhaitez/pouvez/pouvez faire participer votre famille. Engagement de temps : quel que soit le temps qu'il faut pour compter combien d'argent vous avez économisé en ne faisant pas vos achats pendant une semaine


Comment nettoyer votre garde-manger au printemps en 6 étapes faciles, selon Melissa

Nous avons emménagé dans une nouvelle maison le week-end dernier. Alors que ce n'était qu'à quelques pâtés de maisons de notre ancienne maison, la logistique était encore trompeusement monumentale. L'avantage du déménagement, cependant, est que vous purgez, ne serait-ce que pour vous éviter d'avoir à scotcher, transporter et déballer une autre boîte. Donc, dans l'esprit de célébrer le printemps (et parce que tout cela est très frais dans mon esprit avec notre déménagement), je partage avec vous exactement comment je fais mon genre de ménage de printemps préféré : Clear the Pantry Week.

Tout d'abord, je dois admettre d'emblée que je n'aime pas nettoyer en général. Quand des amis disent qu'ils trouvent cela apaisant ou relaxant, je me demande seulement s'ils ne sont jamais allés dans un spa. Que cela jette un peu de lumière sur mon utilisation lâche du terme « favori » lorsque je décris une tâche de nettoyage. Mais restez avec moi ici, car Clear the Pantry est un jeu amusant, et je ne veux pas dire que de la même manière j'essaie de convaincre mes filles de faire leur lit chaque matin en chantant notre chemin à travers les marches. En fait, j'aime la semaine Clear the Pantry (CTP). Et, contrairement à de nombreuses tâches de nettoyage de printemps, le CTP vous fera économiser de l'argent immédiatement, ce qui revient à gagner de l'argent, sauf en mieux parce que l'économie est après impôt.

Le CTP, dans sa forme la plus simple, est un engagement à acheter dans nos propres garde-manger au lieu du magasin, ce qui réduit l'encombrement et améliore la rotation des stocks et les flux de trésorerie. Nous nous amuserons, votre garde-manger, votre réfrigérateur et votre congélateur seront propres et vous aurez de l'argent supplémentaire dans votre poche. Prêt?

1. Décidez du « bonus » que vous vous donnez à dépenser au magasin. L'argent bonus est le montant total que vous pouvez dépenser au magasin pendant le CTP - il est destiné aux denrées périssables comme le lait frais et les véritables nécessités comme les couches. J'autorise généralement 20 $ d'argent bonus pour ma famille de six personnes. Engagement de temps : 5 minutes

2. Prenez trois feuilles de papier, un stylo et une poubelle, et dirigez-vous vers votre cuisine. Faites une liste de tout ce que vous avez dans votre congélateur, réfrigérateur et placard (une liste pour chacun). Regroupez les aliments grossièrement par catégorie, comme les protéines, les produits laitiers, les légumes, etc. Cela semble accablant, mais continuez simplement à bouger et à noter les choses. Ayez une poubelle à portée de main et jetez tout ce qui est mauvais ou que vous ne reconnaissez pas (c'est pourquoi quand il s'agit de congeler des aliments, la première règle est de tout étiqueter et dater !). Voici la partie amusante : vous disposez d'une heure au total pour le faire, donc 20 minutes pour chaque zone – congélateur, réfrigérateur et garde-manger. Cette limite de temps vous empêchera de devenir trop précieux sur ce processus. Continuez à bouger. Temps d'engagement : 1 heure

3. Prenez vos listes et collez-les quelque part près de votre ordinateur. Prenez un café. Si vous en avez assez de faire vos courses au hasard, probablement parce que vous avez enfreint la règle des 20 minutes par zone ci-dessus (il n'y a pas eu de jugement), alors félicitez-vous pour un travail bien commencé, éloignez-vous et revenez demain , car vous devrez faire preuve de créativité pour cette prochaine fête. Temps d'engagement : 5 minutes à 1 jour, selon, y compris le temps de détente inactif.

4. Vous vous sentez rafraîchi ? Bon. Jetez un œil à votre liste d'ingrédients. Vous allez maintenant faire une liste de repas ou de plats que vous pouvez préparer avec vos ingrédients. Il s'agit d'un processus en trois étapes. (Je sais, les étapes dans une étape semblent un peu méchantes, mais nous y sommes. Je suis désolé.) Temps d'engagement : 1 heure

— Commencez par les protéines et dressez une liste de certains plats courants que vous préparez pour votre famille et qui contiennent ces protéines et d'autres ingrédients de vos trois listes. S'il vous manque des ingrédients, parcourez à nouveau vos listes et voyez s'il n'y a RIEN que vous pourriez utiliser pour échanger - du vinaigre au lieu de jus de citron, par exemple, ou des pois surgelés au lieu de haricots frais. Ou, décidez si cela vaut la peine d'utiliser une partie de votre très précieux bonus (mais c'est un dernier recours, et nous n'en sommes pas encore là, n'est-ce pas ?). Écrivez toutes vos idées de plats sur une feuille de menu (donc, oui une quatrième feuille de papier).

— Ensuite, parcourez votre liste à la recherche de produits alimentaires qui existent depuis longtemps et qui doivent passer à des pâturages plus verts. Je ne parle pas de nourriture qui a mal tourné, mais de nourriture pour laquelle vous n'avez pas encore trouvé d'utilisation. Trouvez une utilisation. Pouvez-vous relever ces fèves au lard en conserve de 2012 avec de la harissa ? Oui, vous pouvez, et aujourd'hui est le jour pour noter cela sur votre feuille de menu.

– Enfin, parcourez votre liste à la recherche d’aliments dont vous ne savez pas trop quoi faire – cette harissa, par exemple (si vous n’étiez pas tombé sur cette idée de haricot). Asseyez-vous devant votre ordinateur et recherchez ces ingrédients en ligne et obtenez des idées. Effectuez une recherche sur plusieurs ingrédients qui, selon vous, pourraient aller ensemble et voyez quelles recettes sont proposées. N'oubliez pas que vous n'êtes pas obligé de suivre ces recettes exactement, mais inspirez-vous pour échanger et vous amuser un peu.

5. Vous devriez maintenant avoir une liste assez décente d'idées de repas qui utilisent ce qu'il y a dans votre garde-manger. Au fil de la semaine, rayez les ingrédients au fur et à mesure que vous les utilisez. Vous trouverez cela démesurément satisfaisant, si vous êtes taillé dans le même tissu que moi. Engagement de temps : quelques minutes par jour

6. Continuez aussi longtemps que vous le souhaitez/pouvez/pouvez faire participer votre famille. Engagement de temps : quel que soit le temps qu'il faut pour compter combien d'argent vous avez économisé en ne faisant pas vos achats pendant une semaine


Comment nettoyer votre garde-manger au printemps en 6 étapes faciles, selon Melissa

Nous avons emménagé dans une nouvelle maison le week-end dernier. Alors que ce n'était qu'à quelques pâtés de maisons de notre ancienne maison, la logistique était encore trompeusement monumentale. L'avantage du déménagement, cependant, est que vous purgez, ne serait-ce que pour vous éviter d'avoir à scotcher, transporter et déballer une autre boîte. Donc, dans l'esprit de célébrer le printemps (et parce que tout cela est très frais dans mon esprit avec notre déménagement), je partage avec vous exactement comment je fais mon genre de ménage de printemps préféré : Clear the Pantry Week.

Tout d'abord, je dois admettre d'emblée que je n'aime pas nettoyer en général. Quand des amis disent qu'ils trouvent cela apaisant ou relaxant, je me demande seulement s'ils ne sont jamais allés dans un spa. Que cela jette un peu de lumière sur mon utilisation lâche du terme « favori » lorsque je décris une tâche de nettoyage. Mais restez avec moi ici, car Clear the Pantry est un jeu amusant, et je ne veux pas dire que de la même manière j'essaie de convaincre mes filles de faire leur lit tous les matins en chantant notre chemin à travers les marches. En fait, j'aime bien la semaine Clear the Pantry (CTP). Et, contrairement à de nombreuses tâches de nettoyage de printemps, le CTP vous fera économiser de l'argent immédiatement, ce qui revient à gagner de l'argent, sauf en mieux parce que l'économie est après impôt.

Le CTP, dans sa forme la plus simple, est un engagement à acheter dans nos propres garde-manger au lieu du magasin, ce qui réduit l'encombrement et améliore la rotation des stocks et les flux de trésorerie. Nous nous amuserons, votre garde-manger, votre réfrigérateur et votre congélateur seront propres et vous aurez de l'argent supplémentaire dans votre poche. Prêt?

1. Décidez du « bonus » que vous vous donnez à dépenser au magasin. L'argent bonus est le montant total que vous pouvez dépenser au magasin pendant le CTP - il est destiné aux denrées périssables comme le lait frais et les véritables nécessités comme les couches. J'autorise généralement 20 $ d'argent bonus pour ma famille de six personnes. Engagement de temps : 5 minutes

2. Prenez trois feuilles de papier, un stylo et une poubelle, et dirigez-vous vers votre cuisine. Faites une liste de tout ce que vous avez dans votre congélateur, réfrigérateur et placard (une liste pour chacun). Regroupez les aliments grossièrement par catégorie, comme les protéines, les produits laitiers, les légumes, etc. Cela semble accablant, mais continuez simplement à bouger et à noter les choses. Ayez une poubelle à portée de main et jetez tout ce qui est mauvais ou que vous ne reconnaissez pas (c'est pourquoi quand il s'agit de congeler des aliments, la première règle est de tout étiqueter et dater !). Voici la partie amusante : vous disposez d'une heure au total pour le faire, donc 20 minutes pour chaque zone – congélateur, réfrigérateur et garde-manger. Cette limite de temps vous empêchera de devenir trop précieux sur ce processus. Continuez à bouger. Temps d'engagement : 1 heure

3. Prenez vos listes et collez-les quelque part près de votre ordinateur. Prenez un café. Si vous en avez assez de faire vos courses au hasard, probablement parce que vous avez enfreint la règle des 20 minutes par zone ci-dessus (il n'y a pas eu de jugement), alors félicitez-vous pour un travail bien commencé, éloignez-vous et revenez demain , car vous devrez faire preuve de créativité pour cette prochaine fête. Temps d'engagement : 5 minutes à 1 jour, selon, y compris le temps de détente inactif.

4. Vous vous sentez rafraîchi ? Bon. Jetez un œil à votre liste d'ingrédients. Vous allez maintenant faire une liste de repas ou de plats que vous pouvez préparer avec vos ingrédients. Il s'agit d'un processus en trois étapes. (Je sais, les étapes dans une étape semblent un peu méchantes, mais nous y sommes. Je suis désolé.) Temps d'engagement : 1 heure

— Commencez par les protéines et dressez une liste de quelques plats courants que vous préparez pour votre famille et qui contiennent ces protéines et d'autres ingrédients de vos trois listes. S'il vous manque des ingrédients, parcourez à nouveau vos listes et voyez s'il n'y a RIEN que vous pourriez utiliser pour échanger - du vinaigre au lieu de jus de citron, par exemple, ou des pois surgelés au lieu de haricots frais. Ou, décidez si cela vaut la peine d'utiliser une partie de votre très précieux bonus (mais c'est un dernier recours, et nous n'en sommes pas encore là, n'est-ce pas ?). Écrivez toutes vos idées de plats sur une feuille de menu (donc, oui une quatrième feuille de papier).

— Ensuite, parcourez votre liste à la recherche de produits alimentaires qui existent depuis longtemps et qui doivent passer à des pâturages plus verts. Je ne parle pas de nourriture qui a mal tourné, mais de nourriture pour laquelle vous n'avez pas encore trouvé d'utilisation. Trouvez une utilisation. Pouvez-vous relever ces fèves au lard en conserve de 2012 avec de la harissa ? Oui, vous pouvez, et aujourd'hui est le jour pour noter cela sur votre feuille de menu.

– Enfin, parcourez votre liste à la recherche d’aliments dont vous ne savez pas trop quoi faire – cette harissa, par exemple (si vous n’étiez pas tombé sur cette idée de haricot). Asseyez-vous devant votre ordinateur et recherchez ces ingrédients en ligne et obtenez des idées. Effectuez une recherche sur plusieurs ingrédients qui, selon vous, pourraient aller ensemble et voyez quelles recettes sont proposées. N'oubliez pas que vous n'êtes pas obligé de suivre ces recettes exactement, mais inspirez-vous pour échanger et vous amuser un peu.

5. Vous devriez maintenant avoir une liste assez décente d'idées de repas qui utilisent ce qu'il y a dans votre garde-manger. Au fil de la semaine, rayez les ingrédients au fur et à mesure que vous les utilisez. Vous trouverez cela démesurément satisfaisant, si vous êtes taillé dans le même tissu que moi. Engagement de temps : quelques minutes par jour

6. Continuez aussi longtemps que vous le souhaitez/pouvez/pouvez faire participer votre famille. Engagement de temps : quel que soit le temps qu'il faut pour compter combien d'argent vous avez économisé en ne faisant pas vos achats pendant une semaine


Comment nettoyer votre garde-manger au printemps en 6 étapes faciles, selon Melissa

Nous avons emménagé dans une nouvelle maison le week-end dernier. Alors que ce n'était qu'à quelques pâtés de maisons de notre ancienne maison, la logistique était encore trompeusement monumentale. L'avantage du déménagement, cependant, est que vous purgez, ne serait-ce que pour vous éviter d'avoir à scotcher, transporter et déballer une autre boîte. Donc, dans l'esprit de célébrer le printemps (et parce que tout cela est très frais dans mon esprit avec notre déménagement), je partage avec vous exactement comment je fais mon genre de ménage de printemps préféré : Clear the Pantry Week.

Tout d'abord, je dois admettre d'emblée que je n'aime pas nettoyer en général. Quand des amis disent qu'ils trouvent cela apaisant ou relaxant, je me demande seulement s'ils ne sont jamais allés dans un spa. Que cela jette un peu de lumière sur mon utilisation lâche du terme « favori » lorsque je décris une tâche de nettoyage. Mais restez avec moi ici, car Clear the Pantry est un jeu amusant, et je ne veux pas dire que de la même manière j'essaie de convaincre mes filles de faire leur lit tous les matins en chantant notre chemin à travers les marches. En fait, j'aime la semaine Clear the Pantry (CTP). Et, contrairement à de nombreuses tâches de nettoyage de printemps, le CTP vous fera économiser de l'argent immédiatement, ce qui revient à gagner de l'argent, sauf en mieux car l'économie est après impôt.

Le CTP, dans sa forme la plus simple, est un engagement à acheter dans nos propres garde-manger au lieu du magasin, ce qui réduit l'encombrement et améliore la rotation des stocks et les flux de trésorerie. Nous nous amuserons, votre garde-manger, votre réfrigérateur et votre congélateur seront propres et vous aurez de l'argent supplémentaire dans votre poche. Prêt?

1. Décidez du « bonus » que vous vous donnez à dépenser au magasin. L'argent bonus est le montant total d'argent que vous pouvez dépenser au magasin pendant le CTP - il est destiné aux denrées périssables comme le lait frais et les véritables nécessités comme les couches. J'autorise généralement 20 $ d'argent bonus pour ma famille de six personnes. Engagement de temps : 5 minutes

2. Prenez trois feuilles de papier, un stylo et une poubelle, et dirigez-vous vers votre cuisine. Faites une liste de tout ce que vous avez dans votre congélateur, réfrigérateur et placard (une liste pour chacun). Regroupez les aliments grossièrement par catégorie, comme les protéines, les produits laitiers, les légumes, etc. Cela semble accablant, mais continuez simplement à bouger et à noter les choses. Ayez une poubelle à portée de main et jetez tout ce qui est mauvais ou que vous ne reconnaissez pas (c'est pourquoi quand il s'agit de congeler des aliments, la première règle est de tout étiqueter et dater !). Voici la partie amusante : vous disposez d'une heure au total pour le faire, donc 20 minutes pour chaque zone – congélateur, réfrigérateur et garde-manger. Cette limite de temps vous empêchera de devenir trop précieux sur ce processus. Continuez à bouger. Temps d'engagement : 1 heure

3. Prenez vos listes et collez-les quelque part près de votre ordinateur. Prenez un café. Si vous en avez assez de faire vos courses au hasard, probablement parce que vous avez enfreint la règle des 20 minutes par zone ci-dessus (il n'y a pas eu de jugement), alors félicitez-vous pour un travail bien commencé, éloignez-vous et revenez demain , car vous devrez faire preuve de créativité pour cette prochaine fête. Temps d'engagement : 5 minutes à 1 jour, selon, y compris le temps de détente inactif.

4. Vous vous sentez rafraîchi ? Bon. Jetez un œil à votre liste d'ingrédients. Vous allez maintenant faire une liste de repas ou de plats que vous pouvez préparer avec vos ingrédients. Il s'agit d'un processus en trois étapes. (Je sais, les étapes dans une étape semblent un peu méchantes, mais nous y sommes. Je suis désolé.) Temps d'engagement : 1 heure

— Commencez par les protéines et dressez une liste de certains plats courants que vous préparez pour votre famille et qui contiennent ces protéines et d'autres ingrédients de vos trois listes. S'il vous manque des ingrédients, parcourez à nouveau vos listes et voyez s'il n'y a RIEN que vous pourriez utiliser pour échanger - du vinaigre au lieu de jus de citron, par exemple, ou des pois surgelés au lieu de haricots frais. Ou, décidez si cela vaut la peine d'utiliser une partie de votre très précieux bonus (mais c'est un dernier recours, et nous n'en sommes pas encore là, n'est-ce pas ?). Écrivez toutes vos idées de plats sur une feuille de menu (donc, oui une quatrième feuille de papier).

— Ensuite, parcourez votre liste à la recherche de produits alimentaires qui existent depuis longtemps et qui doivent passer à des pâturages plus verts. Je ne parle pas de nourriture qui a mal tourné, mais de nourriture pour laquelle vous n'avez pas encore trouvé d'utilisation. Trouvez une utilisation. Pouvez-vous pimenter ces fèves au lard en conserve de 2012 avec de la harissa ? Oui, vous pouvez, et aujourd'hui est le jour pour noter cela sur votre feuille de menu.

– Enfin, parcourez votre liste à la recherche d’aliments dont vous ne savez pas trop quoi faire – cette harissa, par exemple (si vous n’étiez pas tombé sur cette idée de haricot). Asseyez-vous devant votre ordinateur et recherchez ces ingrédients en ligne et obtenez des idées. Effectuez une recherche sur plusieurs ingrédients qui, selon vous, pourraient aller ensemble et voyez quelles recettes sont proposées. N'oubliez pas que vous n'êtes pas obligé de suivre ces recettes exactement, mais inspirez-vous pour échanger et vous amuser un peu.

5. Vous devriez maintenant avoir une liste assez décente d'idées de repas qui utilisent ce qu'il y a dans votre garde-manger. Au fil de la semaine, rayez les ingrédients au fur et à mesure que vous les utilisez. Vous trouverez cela démesurément satisfaisant, si vous êtes taillé dans le même tissu que moi. Engagement de temps : quelques minutes par jour

6. Continuez aussi longtemps que vous le souhaitez/pouvez/pouvez faire participer votre famille. Engagement de temps : quel que soit le temps qu'il faut pour compter combien d'argent vous avez économisé en ne faisant pas vos achats pendant une semaine


Comment nettoyer votre garde-manger au printemps en 6 étapes faciles, selon Melissa

Nous avons emménagé dans une nouvelle maison le week-end dernier. Alors que ce n'était qu'à quelques pâtés de maisons de notre ancienne maison, la logistique était encore trompeusement monumentale. L'avantage du déménagement, cependant, est que vous purgez, ne serait-ce que pour vous éviter d'avoir à scotcher, transporter et déballer une autre boîte. Donc, dans l'esprit de célébrer le printemps (et parce que tout cela est très frais dans mon esprit avec notre déménagement), je partage avec vous exactement comment je fais mon genre de ménage de printemps préféré : Clear the Pantry Week.

Tout d'abord, je dois admettre d'emblée que je n'aime pas nettoyer en général. Quand des amis disent qu'ils trouvent cela apaisant ou relaxant, je me demande seulement s'ils ne sont jamais allés dans un spa. Laissez donc cela éclairer un peu mon utilisation lâche du terme « favori » lorsque je décris une tâche de nettoyage. Mais restez avec moi ici, car Clear the Pantry est un jeu amusant, et je ne veux pas dire que de la même manière j'essaie de convaincre mes filles de faire leur lit tous les matins en chantant notre chemin à travers les marches. En fait, j'aime la semaine Clear the Pantry (CTP). And, unlike lots of spring cleaning tasks, CTP will actually save you cash immediately, which is the same thing as making money, except better because the saving is after-tax.

CTP, at its simplest, is a commitment to shop from our own pantries instead of the store, which reduces clutter and improves inventory rotation and cash flow. We’ll have fun, your pantry and fridge and freezer will be clean, and you’ll have some extra cash in your pocket. Prêt?

1. Decide on how much “bonus money” you are giving yourself to spend at the store. Bonus money is the total amount of money you can spend at the store during CTP – it is intended for perishables like fresh milk and true necessities like diapers. I usually allow $20 bonus money for my family of six. Time commitment: 5 minutes

2. Take three sheets of paper, a pen and a trashcan, and head to your kitchen. Make a list of everything you have in your freezer, fridge and cupboard (one list for each). Group the foods roughly by category, such as proteins, dairy, vegetables, etc. This sounds overwhelming, but just keep moving and jotting things down. Have a trashcan handy and toss anything that is bad or that you don’t recognize (which is why when it comes to freezing food, the first rule is to label and date everything!). Here is the fun part: You get one hour total to do this, so 20 minutes for each zone – freezer, fridge and pantry. This time limit will keep you from getting too precious about this process. Continuez à bouger. Time commitment: 1 hour

3. Take your lists and tape them somewhere near your computer. Get a coffee. If you are tired of dealing with your gazillion random groceries, most likely because you broke the 20-minute-per-zone rule above (been there no judgment), then congratulate yourself on a job well started, step away, and come back tomorrow, because you will need to be creative for this next party. Time commitment: 5 minutes to 1 day, depending, including inactive relaxing time.

4. Feeling refreshed? Bon. Take a look at your list of ingredients. You are now going to make a list of meals or dishes you can make with your ingredients. This is a three-step process. (I know, steps within a step seems kind of mean, but here we are. I’m sorry.) Time commitment: 1 hour

— Start with the proteins, and make a list of some common dishes that you make for your family that feature those proteins and other ingredients from your three lists. If you are missing ingredients, scan your lists again, and see if there isn’t ANYTHING that you could use to swap – vinegar instead of lemon juice, for instance, or frozen peas instead of fresh beans. Or, decide if it’s worth using some of your very precious bonus money (but that’s a last resort, and we aren’t there yet, are we?). Write all your dish ideas on a menu sheet (so, yes a fourth sheet of paper).

— Next, scan your list for any food items that have really been around a long time and need to get moving on to greener pastures. I don’t mean food that has gone bad, but food that you just haven’t found a use for yet. Find a use. Can you spice up those canned baked beans from 2012 with some harissa? Yes, you can, and today is the day to jot that down on your menu sheet.

— Lastly, scan your list for foods you can’t quite figure out what to do with – that harissa, for instance (had you not stumbled on that bean idea). Sit down at your computer and search for these ingredients online and get some ideas. Run a search on multiple ingredients you think might go together and see what recipes come up. Remember, you don’t have to follow these recipes exactly, but take inspiration to swap out and have a little fun.

5. You should now have a pretty decent list of meal ideas that use what is in your pantry. As the week goes by, cross off ingredients as you use them. You will find this disproportionately satisfying, if you are at all cut from the same cloth as I am. Time commitment: a few minutes a day

6. Continue as long as you like/are able/can get your family to be on board. Time commitment: however long it takes to count how much money you saved by not shopping for a week


How to Spring-Clean Your Pantry in 6 Easy Steps, According to Melissa

We moved into a new house last weekend. While it was only a few blocks away from our old house, the logistics were deceptively still monumental. The upside of moving, however, is that you purge, if only to save yourself from having to tape up, carry and unpack yet another box. So, in the spirit of celebrating spring (and because this is all so very fresh in my mind with our move), I’m sharing with you exactly how I do my favorite kind of spring cleaning: Clear the Pantry Week.

First, I should admit up front that I don’t love to clean in general. When friends say they find it soothing or relaxing, it only makes me wonder if they’ve never been to a spa. So let that shed a little bit of light onto my loose use of the term “favorite” when I’m describing any cleaning task. But stay with me here, because Clear the Pantry is a fun game, and I don’t mean that in the same way I try to talk my daughters into making their beds every morning by singing our way through the steps. I actually like Clear the Pantry (CTP) Week. And, unlike lots of spring cleaning tasks, CTP will actually save you cash immediately, which is the same thing as making money, except better because the saving is after-tax.

CTP, at its simplest, is a commitment to shop from our own pantries instead of the store, which reduces clutter and improves inventory rotation and cash flow. We’ll have fun, your pantry and fridge and freezer will be clean, and you’ll have some extra cash in your pocket. Prêt?

1. Decide on how much “bonus money” you are giving yourself to spend at the store. Bonus money is the total amount of money you can spend at the store during CTP – it is intended for perishables like fresh milk and true necessities like diapers. I usually allow $20 bonus money for my family of six. Time commitment: 5 minutes

2. Take three sheets of paper, a pen and a trashcan, and head to your kitchen. Make a list of everything you have in your freezer, fridge and cupboard (one list for each). Group the foods roughly by category, such as proteins, dairy, vegetables, etc. This sounds overwhelming, but just keep moving and jotting things down. Have a trashcan handy and toss anything that is bad or that you don’t recognize (which is why when it comes to freezing food, the first rule is to label and date everything!). Here is the fun part: You get one hour total to do this, so 20 minutes for each zone – freezer, fridge and pantry. This time limit will keep you from getting too precious about this process. Continuez à bouger. Time commitment: 1 hour

3. Take your lists and tape them somewhere near your computer. Get a coffee. If you are tired of dealing with your gazillion random groceries, most likely because you broke the 20-minute-per-zone rule above (been there no judgment), then congratulate yourself on a job well started, step away, and come back tomorrow, because you will need to be creative for this next party. Time commitment: 5 minutes to 1 day, depending, including inactive relaxing time.

4. Feeling refreshed? Bon. Take a look at your list of ingredients. You are now going to make a list of meals or dishes you can make with your ingredients. This is a three-step process. (I know, steps within a step seems kind of mean, but here we are. I’m sorry.) Time commitment: 1 hour

— Start with the proteins, and make a list of some common dishes that you make for your family that feature those proteins and other ingredients from your three lists. If you are missing ingredients, scan your lists again, and see if there isn’t ANYTHING that you could use to swap – vinegar instead of lemon juice, for instance, or frozen peas instead of fresh beans. Or, decide if it’s worth using some of your very precious bonus money (but that’s a last resort, and we aren’t there yet, are we?). Write all your dish ideas on a menu sheet (so, yes a fourth sheet of paper).

— Next, scan your list for any food items that have really been around a long time and need to get moving on to greener pastures. I don’t mean food that has gone bad, but food that you just haven’t found a use for yet. Find a use. Can you spice up those canned baked beans from 2012 with some harissa? Yes, you can, and today is the day to jot that down on your menu sheet.

— Lastly, scan your list for foods you can’t quite figure out what to do with – that harissa, for instance (had you not stumbled on that bean idea). Sit down at your computer and search for these ingredients online and get some ideas. Run a search on multiple ingredients you think might go together and see what recipes come up. Remember, you don’t have to follow these recipes exactly, but take inspiration to swap out and have a little fun.

5. You should now have a pretty decent list of meal ideas that use what is in your pantry. As the week goes by, cross off ingredients as you use them. You will find this disproportionately satisfying, if you are at all cut from the same cloth as I am. Time commitment: a few minutes a day

6. Continue as long as you like/are able/can get your family to be on board. Time commitment: however long it takes to count how much money you saved by not shopping for a week


How to Spring-Clean Your Pantry in 6 Easy Steps, According to Melissa

We moved into a new house last weekend. While it was only a few blocks away from our old house, the logistics were deceptively still monumental. The upside of moving, however, is that you purge, if only to save yourself from having to tape up, carry and unpack yet another box. So, in the spirit of celebrating spring (and because this is all so very fresh in my mind with our move), I’m sharing with you exactly how I do my favorite kind of spring cleaning: Clear the Pantry Week.

First, I should admit up front that I don’t love to clean in general. When friends say they find it soothing or relaxing, it only makes me wonder if they’ve never been to a spa. So let that shed a little bit of light onto my loose use of the term “favorite” when I’m describing any cleaning task. But stay with me here, because Clear the Pantry is a fun game, and I don’t mean that in the same way I try to talk my daughters into making their beds every morning by singing our way through the steps. I actually like Clear the Pantry (CTP) Week. And, unlike lots of spring cleaning tasks, CTP will actually save you cash immediately, which is the same thing as making money, except better because the saving is after-tax.

CTP, at its simplest, is a commitment to shop from our own pantries instead of the store, which reduces clutter and improves inventory rotation and cash flow. We’ll have fun, your pantry and fridge and freezer will be clean, and you’ll have some extra cash in your pocket. Prêt?

1. Decide on how much “bonus money” you are giving yourself to spend at the store. Bonus money is the total amount of money you can spend at the store during CTP – it is intended for perishables like fresh milk and true necessities like diapers. I usually allow $20 bonus money for my family of six. Time commitment: 5 minutes

2. Take three sheets of paper, a pen and a trashcan, and head to your kitchen. Make a list of everything you have in your freezer, fridge and cupboard (one list for each). Group the foods roughly by category, such as proteins, dairy, vegetables, etc. This sounds overwhelming, but just keep moving and jotting things down. Have a trashcan handy and toss anything that is bad or that you don’t recognize (which is why when it comes to freezing food, the first rule is to label and date everything!). Here is the fun part: You get one hour total to do this, so 20 minutes for each zone – freezer, fridge and pantry. This time limit will keep you from getting too precious about this process. Continuez à bouger. Time commitment: 1 hour

3. Take your lists and tape them somewhere near your computer. Get a coffee. If you are tired of dealing with your gazillion random groceries, most likely because you broke the 20-minute-per-zone rule above (been there no judgment), then congratulate yourself on a job well started, step away, and come back tomorrow, because you will need to be creative for this next party. Time commitment: 5 minutes to 1 day, depending, including inactive relaxing time.

4. Feeling refreshed? Bon. Take a look at your list of ingredients. You are now going to make a list of meals or dishes you can make with your ingredients. This is a three-step process. (I know, steps within a step seems kind of mean, but here we are. I’m sorry.) Time commitment: 1 hour

— Start with the proteins, and make a list of some common dishes that you make for your family that feature those proteins and other ingredients from your three lists. If you are missing ingredients, scan your lists again, and see if there isn’t ANYTHING that you could use to swap – vinegar instead of lemon juice, for instance, or frozen peas instead of fresh beans. Or, decide if it’s worth using some of your very precious bonus money (but that’s a last resort, and we aren’t there yet, are we?). Write all your dish ideas on a menu sheet (so, yes a fourth sheet of paper).

— Next, scan your list for any food items that have really been around a long time and need to get moving on to greener pastures. I don’t mean food that has gone bad, but food that you just haven’t found a use for yet. Find a use. Can you spice up those canned baked beans from 2012 with some harissa? Yes, you can, and today is the day to jot that down on your menu sheet.

— Lastly, scan your list for foods you can’t quite figure out what to do with – that harissa, for instance (had you not stumbled on that bean idea). Sit down at your computer and search for these ingredients online and get some ideas. Run a search on multiple ingredients you think might go together and see what recipes come up. Remember, you don’t have to follow these recipes exactly, but take inspiration to swap out and have a little fun.

5. You should now have a pretty decent list of meal ideas that use what is in your pantry. As the week goes by, cross off ingredients as you use them. You will find this disproportionately satisfying, if you are at all cut from the same cloth as I am. Time commitment: a few minutes a day

6. Continue as long as you like/are able/can get your family to be on board. Time commitment: however long it takes to count how much money you saved by not shopping for a week


How to Spring-Clean Your Pantry in 6 Easy Steps, According to Melissa

We moved into a new house last weekend. While it was only a few blocks away from our old house, the logistics were deceptively still monumental. The upside of moving, however, is that you purge, if only to save yourself from having to tape up, carry and unpack yet another box. So, in the spirit of celebrating spring (and because this is all so very fresh in my mind with our move), I’m sharing with you exactly how I do my favorite kind of spring cleaning: Clear the Pantry Week.

First, I should admit up front that I don’t love to clean in general. When friends say they find it soothing or relaxing, it only makes me wonder if they’ve never been to a spa. So let that shed a little bit of light onto my loose use of the term “favorite” when I’m describing any cleaning task. But stay with me here, because Clear the Pantry is a fun game, and I don’t mean that in the same way I try to talk my daughters into making their beds every morning by singing our way through the steps. I actually like Clear the Pantry (CTP) Week. And, unlike lots of spring cleaning tasks, CTP will actually save you cash immediately, which is the same thing as making money, except better because the saving is after-tax.

CTP, at its simplest, is a commitment to shop from our own pantries instead of the store, which reduces clutter and improves inventory rotation and cash flow. We’ll have fun, your pantry and fridge and freezer will be clean, and you’ll have some extra cash in your pocket. Prêt?

1. Decide on how much “bonus money” you are giving yourself to spend at the store. Bonus money is the total amount of money you can spend at the store during CTP – it is intended for perishables like fresh milk and true necessities like diapers. I usually allow $20 bonus money for my family of six. Time commitment: 5 minutes

2. Take three sheets of paper, a pen and a trashcan, and head to your kitchen. Make a list of everything you have in your freezer, fridge and cupboard (one list for each). Group the foods roughly by category, such as proteins, dairy, vegetables, etc. This sounds overwhelming, but just keep moving and jotting things down. Have a trashcan handy and toss anything that is bad or that you don’t recognize (which is why when it comes to freezing food, the first rule is to label and date everything!). Here is the fun part: You get one hour total to do this, so 20 minutes for each zone – freezer, fridge and pantry. This time limit will keep you from getting too precious about this process. Continuez à bouger. Time commitment: 1 hour

3. Take your lists and tape them somewhere near your computer. Get a coffee. If you are tired of dealing with your gazillion random groceries, most likely because you broke the 20-minute-per-zone rule above (been there no judgment), then congratulate yourself on a job well started, step away, and come back tomorrow, because you will need to be creative for this next party. Time commitment: 5 minutes to 1 day, depending, including inactive relaxing time.

4. Feeling refreshed? Bon. Take a look at your list of ingredients. You are now going to make a list of meals or dishes you can make with your ingredients. This is a three-step process. (I know, steps within a step seems kind of mean, but here we are. I’m sorry.) Time commitment: 1 hour

— Start with the proteins, and make a list of some common dishes that you make for your family that feature those proteins and other ingredients from your three lists. If you are missing ingredients, scan your lists again, and see if there isn’t ANYTHING that you could use to swap – vinegar instead of lemon juice, for instance, or frozen peas instead of fresh beans. Or, decide if it’s worth using some of your very precious bonus money (but that’s a last resort, and we aren’t there yet, are we?). Write all your dish ideas on a menu sheet (so, yes a fourth sheet of paper).

— Next, scan your list for any food items that have really been around a long time and need to get moving on to greener pastures. I don’t mean food that has gone bad, but food that you just haven’t found a use for yet. Find a use. Can you spice up those canned baked beans from 2012 with some harissa? Yes, you can, and today is the day to jot that down on your menu sheet.

— Lastly, scan your list for foods you can’t quite figure out what to do with – that harissa, for instance (had you not stumbled on that bean idea). Sit down at your computer and search for these ingredients online and get some ideas. Run a search on multiple ingredients you think might go together and see what recipes come up. Remember, you don’t have to follow these recipes exactly, but take inspiration to swap out and have a little fun.

5. You should now have a pretty decent list of meal ideas that use what is in your pantry. As the week goes by, cross off ingredients as you use them. You will find this disproportionately satisfying, if you are at all cut from the same cloth as I am. Time commitment: a few minutes a day

6. Continue as long as you like/are able/can get your family to be on board. Time commitment: however long it takes to count how much money you saved by not shopping for a week


How to Spring-Clean Your Pantry in 6 Easy Steps, According to Melissa

We moved into a new house last weekend. While it was only a few blocks away from our old house, the logistics were deceptively still monumental. The upside of moving, however, is that you purge, if only to save yourself from having to tape up, carry and unpack yet another box. So, in the spirit of celebrating spring (and because this is all so very fresh in my mind with our move), I’m sharing with you exactly how I do my favorite kind of spring cleaning: Clear the Pantry Week.

First, I should admit up front that I don’t love to clean in general. When friends say they find it soothing or relaxing, it only makes me wonder if they’ve never been to a spa. So let that shed a little bit of light onto my loose use of the term “favorite” when I’m describing any cleaning task. But stay with me here, because Clear the Pantry is a fun game, and I don’t mean that in the same way I try to talk my daughters into making their beds every morning by singing our way through the steps. I actually like Clear the Pantry (CTP) Week. And, unlike lots of spring cleaning tasks, CTP will actually save you cash immediately, which is the same thing as making money, except better because the saving is after-tax.

CTP, at its simplest, is a commitment to shop from our own pantries instead of the store, which reduces clutter and improves inventory rotation and cash flow. We’ll have fun, your pantry and fridge and freezer will be clean, and you’ll have some extra cash in your pocket. Prêt?

1. Decide on how much “bonus money” you are giving yourself to spend at the store. Bonus money is the total amount of money you can spend at the store during CTP – it is intended for perishables like fresh milk and true necessities like diapers. I usually allow $20 bonus money for my family of six. Time commitment: 5 minutes

2. Take three sheets of paper, a pen and a trashcan, and head to your kitchen. Make a list of everything you have in your freezer, fridge and cupboard (one list for each). Group the foods roughly by category, such as proteins, dairy, vegetables, etc. This sounds overwhelming, but just keep moving and jotting things down. Have a trashcan handy and toss anything that is bad or that you don’t recognize (which is why when it comes to freezing food, the first rule is to label and date everything!). Here is the fun part: You get one hour total to do this, so 20 minutes for each zone – freezer, fridge and pantry. This time limit will keep you from getting too precious about this process. Continuez à bouger. Time commitment: 1 hour

3. Take your lists and tape them somewhere near your computer. Get a coffee. If you are tired of dealing with your gazillion random groceries, most likely because you broke the 20-minute-per-zone rule above (been there no judgment), then congratulate yourself on a job well started, step away, and come back tomorrow, because you will need to be creative for this next party. Time commitment: 5 minutes to 1 day, depending, including inactive relaxing time.

4. Feeling refreshed? Bon. Take a look at your list of ingredients. You are now going to make a list of meals or dishes you can make with your ingredients. This is a three-step process. (I know, steps within a step seems kind of mean, but here we are. I’m sorry.) Time commitment: 1 hour

— Start with the proteins, and make a list of some common dishes that you make for your family that feature those proteins and other ingredients from your three lists. If you are missing ingredients, scan your lists again, and see if there isn’t ANYTHING that you could use to swap – vinegar instead of lemon juice, for instance, or frozen peas instead of fresh beans. Or, decide if it’s worth using some of your very precious bonus money (but that’s a last resort, and we aren’t there yet, are we?). Write all your dish ideas on a menu sheet (so, yes a fourth sheet of paper).

— Next, scan your list for any food items that have really been around a long time and need to get moving on to greener pastures. I don’t mean food that has gone bad, but food that you just haven’t found a use for yet. Find a use. Can you spice up those canned baked beans from 2012 with some harissa? Yes, you can, and today is the day to jot that down on your menu sheet.

— Lastly, scan your list for foods you can’t quite figure out what to do with – that harissa, for instance (had you not stumbled on that bean idea). Sit down at your computer and search for these ingredients online and get some ideas. Run a search on multiple ingredients you think might go together and see what recipes come up. Remember, you don’t have to follow these recipes exactly, but take inspiration to swap out and have a little fun.

5. You should now have a pretty decent list of meal ideas that use what is in your pantry. As the week goes by, cross off ingredients as you use them. You will find this disproportionately satisfying, if you are at all cut from the same cloth as I am. Time commitment: a few minutes a day

6. Continue as long as you like/are able/can get your family to be on board. Time commitment: however long it takes to count how much money you saved by not shopping for a week


Voir la vidéo: 20 ASTUCES Rangement. Gain de place! (Décembre 2021).