Recettes traditionnelles

Le burger végétalien impossible ressemble à de la viande, mais est-il acceptable de le manger ?

Le burger végétalien impossible ressemble à de la viande, mais est-il acceptable de le manger ?

Le célèbre Impossible Burger est un substitut de hamburger végétalien si réaliste qu'il saigne. Il est fait de produits à base de plantes, mais il ressemble et aurait tellement le goût d'un vrai hamburger qu'il a gagné des places sur les menus de Umami Burger et du restaurant Momofuku Nishi de David Chang. C'est une merveille technologique qui est adoptée par les chefs et les restaurateurs. Mais est-ce vraiment sûr de manger ?

L'une des choses qui différencie l'Impossible Burger des autres substituts de hamburger végétalien, c'est qu'il ressemble tellement à de la viande qu'il « saigne ». Le biochimiste de l'Université de Stanford, Patrick Brown, affirme que la clé pour donner le goût d'un hamburger à un hamburger est un composé appelé hème. L'hème est ce qui rend le sang rouge, et c'est aussi un élément clé de la saveur de la viande. Certaines plantes ont aussi de l'hème, et l'Impossible Burger utilise de l'hème qui se produit naturellement dans les racines des plantes de soja pour donner à son produit l'aspect et la saveur de la viande.

Selon le New York Times, l'hème dans Impossible Burgers provient de la léghémoglobine de soja. Cela se produit naturellement dans les racines des plants de soja, mais Impossible Burger fabrique sa léghémoglobine de soja dans un laboratoire. Impossible Foods avait demandé à la FDA de revoir ses recherches et de déclarer que Impossible Burgers est sans danger pour les gens. Mais la FDA retient ce jugement parce que l'agence dit qu'elle ne peut pas déclarer de manière concluante qu'Impossible Burger est sans danger pour la consommation humaine.

Selon le rapport de la FDA, la leghémoglobine de soja créée en laboratoire par Impossible Burger n'a pas été suffisamment testée pour confirmer qu'il ne s'agit pas d'un allergène potentiel. Impossible Foods affirme que son produit est sûr à 100% et a été largement testé.

"La FDA pense que les arguments présentés, individuellement et collectivement, n'établissent pas la sécurité de la léghémoglobine de soja pour la consommation", ont écrit des responsables de la FDA dans une note, selon le New York Times, "et n'indiquent pas non plus une reconnaissance générale de la sécurité".

Impossible Foods affirme avoir mené des études approfondies sur des rats et soumis des recherches indiquant que les scientifiques affirment que sa léghémoglobine de soja est la même que la léghémoglobine naturelle que les gens mangent déjà dans les plantes et les animaux.

En réponse à l'article du New York Times, Impossible Foods a publié une déclaration disant: "L'hème dans l'Impossible Burger est atome pour atome identique à l'hème trouvé dans la viande, le poisson, les plantes et autres aliments."

Impossible Foods maintient que son produit est totalement sûr et qu'il a été prouvé qu'il l'était.

"La léghémoglobine de soja a été largement analysée dans le cadre de tests de sécurité rigoureux par les plus grands experts mondiaux en matière de sécurité alimentaire et d'allergénicité - et ces experts ont conclu à plusieurs reprises qu'il est sans danger pour la consommation", a déclaré la société.

Impossible Foods n'a pas besoin de l'approbation de la FDA pour vendre les hamburgers. Il n'a même pas eu à demander l'approbation de la FDA. La FDA pourrait cependant forcer Impossible Foods à cesser de vendre les hamburgers si elle sentait vraiment que les hamburgers pourraient être dangereux. Jusqu'à présent, il ne l'a pas fait.


Vous pensez que le burger végétalien « saignant » est super sain ? Réfléchissez

Les hamburgers végétariens super cool & " qui saignent " sont soudainement partout, des étagères des épiceries aux restaurants haut de gamme, en passant par les fast-foods. Et ils obtiennent beaucoup de crédit de santé pour être complètement végétaliens, ce qui est logique à première vue. Après tout, il existe de nombreuses preuves que manger plus de plantes est associé à une bien meilleure santé et des informations simultanées que manger de la viande rouge est associée à des risques plus élevés de cancer et de maladies chroniques.

Mais une grande partie de la valeur d'un régime végétalien ou à base de plantes réside dans le fait que vous mangez plus d'aliments vrais et entiers et moins d'aliments transformés. Et une chose dont peu de gens ont vraiment parlé, c'est que même si les différents hamburgers saignants peuvent tous être sans viande, ils sont toujours des aliments transformés.

Cette semaine, le magazine numérique Quartz souligne ce fait dans un article qui aborde plusieurs préoccupations concernant l'alternative à la viande.

Beyond Meat et l'Impossible Burger ont de longues listes d'ingrédients, notamment la maltodextrine et la méthylcellulose dans le burger Beyond Meat, et la méthylcellulose et la leghémoglobine dans l'Impossible Burger. Bien que ces additifs ne soient pas nécessairement discutables sur le plan de la santé (par exemple, la leghémoglobine de soja n'est qu'une protéine de la plante de soja), ce sont des additifs. Et ces hamburgers saignants ont besoin de quelques additifs pour améliorer leur apparence (euh, végétalien "sang"), goût, texture, durée de conservation et contenu nutritionnel.

En parlant de nutrition, jetons un coup d'œil à la valeur nutritive des deux plus gros produits. Une galette de burger impossible de 4 oz contient 240 calories, 8 grammes de graisses saturées et 370 mg de sodium. Une galette de 4 oz.ꂾyond Burger est bien meilleure. Il contient 270 calories, 5 grammes de graisses saturées et 380 mg de sodium. C'est-à-dire que ces hamburgers "sains" ont plus ou moins ce que vous trouvez dans une galette de hamburger de fast-food ordinaire.

Comme le souligne Quartz, il n'est "pas étonnant que ces hamburgers aient été si rapidement adoptés par les chaînes de restauration rapide", y compris White Castle et Carl & aposs Jr., deux endroits qui, selon Quartz, "vendaient toujours de la viande produite à bas prix". Gardien L'écrivain alimentaire semble convenir que la nouvelle marque d'options de fausse viande n'est pas du tout plus saine, écrivant en janvier à propos de produits similaires, il n'y a pas nécessairement quelque chose de particulièrement sain à propos d'un hot-dog végétalien. Beaucoup les voient comme juste un autre ensemble d'aliments industriels trop transformés dans un monde qui est déjà inondé de ce que l'écrivain culinaire Michael Pollan appelle &aposfood-like substances.&apos ")

Des études ont montré que manger trop d'aliments transformés peut avoir un impact négatif sur notre santé. Une étude de l'année dernière montre que manger des aliments hautement transformés peut augmenter notre risque de cancer, tandis qu'une étude de cette année a montré un lien entre les aliments transformés et une mortalité plus élevée chez les personnes d'âge moyen. (En fait, cette étude a montré que le simple fait de manger 10 % d'aliments transformés en plus était associé à un risque de mortalité 14 % plus élevé pour les adultes de 45 ans ou plus.) D'autres études ont établi un lien entre une consommation élevée d'aliments transformés et l'obésité et un taux de cholestérol plus élevé. ainsi que.

La leçon ici, alors, est peut-être que le simple fait qu'un hamburger soit végétalien ne signifie pas nécessairement qu'il est meilleur pour vous. Et manger moins d'aliments transformés est un moyen facile d'améliorer votre santé.

Conclusion : Si vous cherchez à manger plus d'aliments entiers et à réduire les aliments transformés, vous feriez mieux de préparer votre propre hamburger végétarien à la maison (essayez ces recettes). Ou achetez un hamburger végétalien ou végétarien avec une liste d'ingrédients plus courte. Voici ce qu'il faut rechercher sur l'étiquette nutritionnelle.਎t ne manquez pas notreꀰ Day Whole Food Challenge, qui vous guidera tout au long d'un mois de consommation sans aliments transformés.


Vous pensez que le burger végétalien « saignant » est super sain ? Réfléchissez

Les hamburgers végétariens super cool & " qui saignent " sont soudainement partout, des étagères des épiceries aux restaurants haut de gamme, en passant par les fast-foods. Et ils obtiennent beaucoup de crédit de santé pour être complètement végétaliens, ce qui est logique à première vue. Après tout, il existe de nombreuses preuves que manger plus de plantes est associé à une bien meilleure santé et des informations simultanées que manger de la viande rouge est associée à des risques plus élevés de cancer et de maladies chroniques.

Mais une grande partie de la valeur d'un régime végétalien ou à base de plantes réside dans le fait que vous mangez plus d'aliments vrais et entiers et moins d'aliments transformés. Et une chose dont peu de gens ont vraiment parlé, c'est que même si les différents hamburgers saignants peuvent tous être sans viande, ils sont toujours des aliments transformés.

Cette semaine, le magazine numérique Quartz souligne ce fait dans un article qui aborde plusieurs préoccupations concernant l'alternative à la viande.

Beyond Meat et l'Impossible Burger ont de longues listes d'ingrédients, notamment la maltodextrine et la méthylcellulose dans le burger Beyond Meat, et la méthylcellulose et la leghémoglobine dans l'Impossible Burger. Bien que ces additifs ne soient pas nécessairement discutables sur le plan de la santé (par exemple, la leghémoglobine de soja n'est qu'une protéine de la plante de soja), ce sont des additifs. Et ces hamburgers saignants ont besoin de quelques additifs pour améliorer leur apparence (euh, végétalien "sang"), goût, texture, durée de conservation et contenu nutritionnel.

En parlant de nutrition, jetons un coup d'œil à la valeur nutritive des deux plus gros produits. Une galette de burger impossible de 4 oz contient 240 calories, 8 grammes de graisses saturées et 370 mg de sodium. Une galette de 4 oz.ꂾyond Burger est bien meilleure. Il contient 270 calories, 5 grammes de graisses saturées et 380 mg de sodium. C'est-à-dire que ces hamburgers "sains" ont plus ou moins ce que vous trouvez dans une galette de hamburger de fast-food ordinaire.

Comme le souligne Quartz, il n'est "pas étonnant que ces hamburgers aient été si rapidement adoptés par les chaînes de restauration rapide", y compris White Castle et Carl & aposs Jr., deux endroits qui, selon Quartz, " vendent toujours de la viande produite à bas prix. " (A Gardien L'écrivain alimentaire semble convenir que la nouvelle marque d'options de fausse viande n'est pas du tout plus saine, écrivant en janvier à propos de produits similaires, il n'y a pas nécessairement quelque chose de particulièrement sain à propos d'un hot-dog végétalien. Beaucoup les voient comme juste un autre ensemble d'aliments industriels trop transformés dans un monde qui est déjà inondé de ce que l'écrivain culinaire Michael Pollan appelle des "substances similaires à la nourriture".

Des études ont montré que manger trop d'aliments transformés peut avoir un impact négatif sur notre santé. Une étude de l'année dernière montre que manger des aliments hautement transformés peut augmenter notre risque de cancer, tandis qu'une étude de cette année a montré un lien entre les aliments transformés et une mortalité plus élevée chez les personnes d'âge moyen. (En fait, cette étude a montré que le simple fait de manger 10 % de plus d'aliments transformés était associé à un risque de mortalité 14 % plus élevé pour les adultes de 45 ans ou plus.) D'autres études ont établi un lien entre une consommation élevée d'aliments transformés et l'obésité et un taux de cholestérol plus élevé. ainsi que.

La leçon ici, alors, est peut-être que le simple fait qu'un hamburger soit végétalien ne signifie pas nécessairement qu'il est meilleur pour vous. Et manger moins d'aliments transformés est un moyen facile d'améliorer votre santé.

Conclusion : Si vous cherchez à manger plus d'aliments entiers et à réduire les aliments transformés, vous feriez mieux de préparer votre propre hamburger végétarien à la maison (essayez ces recettes). Ou achetez un hamburger végétalien ou végétarien avec une liste d'ingrédients plus courte. Voici ce qu'il faut rechercher sur l'étiquette nutritionnelle.਎t ne manquez pas notreꀰ Day Whole Food Challenge, qui vous guidera tout au long d'un mois de consommation sans aliments transformés.


Vous pensez que le burger végétalien « saignant » est super sain ? Réfléchissez

Les hamburgers végétariens super cool & " qui saignent " sont soudainement partout, des étagères des épiceries aux restaurants haut de gamme, en passant par les fast-foods. Et ils obtiennent beaucoup de crédit de santé pour être complètement végétaliens, ce qui est logique à première vue. Après tout, il existe de nombreuses preuves que manger plus de plantes est associé à une bien meilleure santé et des informations simultanées que manger de la viande rouge est associée à des risques plus élevés de cancer et de maladies chroniques.

Mais une grande partie de la valeur d'un régime végétalien ou à base de plantes réside dans le fait que vous mangez plus d'aliments vrais et entiers et moins d'aliments transformés. Et une chose dont peu de gens ont vraiment parlé, c'est que même si les différents hamburgers saignants peuvent tous être sans viande, ils sont toujours des aliments transformés.

Cette semaine, le magazine numérique Quartz souligne ce fait dans un article qui aborde plusieurs préoccupations concernant l'alternative à la viande.

Beyond Meat et l'Impossible Burger ont de longues listes d'ingrédients, notamment la maltodextrine et la méthylcellulose dans le burger Beyond Meat, et la méthylcellulose et la leghémoglobine dans l'Impossible Burger. Bien que ces additifs ne soient pas nécessairement discutables sur le plan de la santé (par exemple, la leghémoglobine de soja n'est qu'une protéine de la plante de soja), ce sont des additifs. Et ces hamburgers saignants ont besoin de quelques additifs pour améliorer leur apparence (euh, végétalien "sang"), goût, texture, durée de conservation et contenu nutritionnel.

En parlant de nutrition, jetons un coup d'œil à la valeur nutritive des deux plus gros produits. Une galette de burger impossible de 4 oz contient 240 calories, 8 grammes de graisses saturées et 370 mg de sodium. Une galette de 4 oz.ꂾyond Burger est bien meilleure. Il contient 270 calories, 5 grammes de graisses saturées et 380 mg de sodium. C'est-à-dire que ces hamburgers "sains" ont plus ou moins ce que vous trouvez dans une galette de hamburger de fast-food ordinaire.

Comme le souligne Quartz, il n'est "pas étonnant que ces hamburgers aient été si rapidement adoptés par les chaînes de restauration rapide", y compris White Castle et Carl & aposs Jr., deux endroits qui, selon Quartz, "vendaient toujours de la viande produite à bas prix". Gardien L'écrivain alimentaire semble convenir que la nouvelle marque d'options de fausse viande n'est pas du tout plus saine, écrivant en janvier à propos de produits similaires, il n'y a pas nécessairement quelque chose de particulièrement sain à propos d'un hot-dog végétalien. Beaucoup les voient comme un autre ensemble d'aliments industriels trop transformés dans un monde qui est déjà inondé de ce que l'écrivain culinaire Michael Pollan appelle des "substances de type aposfood".

Des études ont montré que manger trop d'aliments transformés peut avoir un impact négatif sur notre santé. Une étude de l'année dernière montre que manger des aliments hautement transformés peut augmenter notre risque de cancer, tandis qu'une étude de cette année a montré un lien entre les aliments transformés et une mortalité plus élevée chez les personnes d'âge moyen. (En fait, cette étude a montré que le simple fait de manger 10 % d'aliments transformés en plus était associé à un risque de mortalité 14 % plus élevé pour les adultes de 45 ans ou plus.) D'autres études ont établi un lien entre une consommation élevée d'aliments transformés et l'obésité et un taux de cholestérol plus élevé. ainsi que.

La leçon ici, alors, est peut-être que le simple fait qu'un hamburger soit végétalien ne signifie pas nécessairement qu'il est meilleur pour vous. Et manger moins d'aliments transformés est un moyen facile d'améliorer votre santé.

Conclusion : Si vous cherchez à manger plus d'aliments entiers et à réduire les aliments transformés, vous feriez mieux de préparer votre propre hamburger végétarien à la maison (essayez ces recettes). Ou achetez un hamburger végétalien ou végétarien avec une liste d'ingrédients plus courte. Voici ce qu'il faut rechercher sur l'étiquette nutritionnelle.਎t ne manquez pas notreꀰ Day Whole Food Challenge, qui vous guidera tout au long d'un mois de consommation sans aliments transformés.


Vous pensez que le burger végétalien « saignant » est super sain ? Réfléchissez

Les hamburgers végétariens super cool & " qui saignent " sont soudainement partout, des étagères des épiceries aux restaurants haut de gamme, en passant par les fast-foods. Et ils obtiennent beaucoup de crédit de santé pour être complètement végétaliens, ce qui est logique à première vue. Après tout, il existe de nombreuses preuves que manger plus de plantes est associé à une bien meilleure santé et des informations simultanées que manger de la viande rouge est associée à des risques plus élevés de cancer et de maladies chroniques.

Mais une grande partie de la valeur d'un régime végétalien ou à base de plantes réside dans le fait que vous mangez plus d'aliments vrais et entiers et moins d'aliments transformés. Et une chose dont peu de gens ont vraiment parlé, c'est que même si les différents hamburgers saignants peuvent tous être sans viande, ils sont toujours des aliments transformés.

Cette semaine, le magazine numérique Quartz souligne ce fait dans un article qui aborde plusieurs préoccupations concernant l'alternative à la viande.

Beyond Meat et l'Impossible Burger ont de longues listes d'ingrédients, notamment la maltodextrine et la méthylcellulose dans le burger Beyond Meat, et la méthylcellulose et la leghémoglobine dans l'Impossible Burger. Bien que ces additifs ne soient pas nécessairement discutables sur le plan de la santé (par exemple, la leghémoglobine de soja n'est qu'une protéine de la plante de soja), ce sont des additifs. Et ces hamburgers saignants ont besoin de quelques additifs pour améliorer leur apparence (euh, végétalien "sang"), le goût, la texture, la durée de conservation et le contenu nutritionnel.

En parlant de nutrition, jetons un coup d'œil à la valeur nutritive des deux plus gros produits. Une galette de burger impossible de 4 oz contient 240 calories, 8 grammes de graisses saturées et 370 mg de sodium. Une galette de 4 oz.ꂾyond Burger est bien meilleure. Il contient 270 calories, 5 grammes de graisses saturées et 380 mg de sodium. C'est-à-dire que ces hamburgers "sains" ont plus ou moins ce que vous trouvez dans une galette de hamburger de fast-food ordinaire.

Comme le souligne Quartz, il n'est "pas étonnant que ces hamburgers aient été si rapidement adoptés par les chaînes de restauration rapide", y compris White Castle et Carl & aposs Jr., deux endroits qui, selon Quartz, "vendaient toujours de la viande produite à bas prix". Gardien L'écrivain alimentaire semble convenir que la nouvelle marque d'options de fausse viande n'est pas du tout plus saine, écrivant en janvier à propos de produits similaires, il n'y a pas nécessairement quelque chose de particulièrement sain à propos d'un hot-dog végétalien. Beaucoup les voient comme juste un autre ensemble d'aliments industriels trop transformés dans un monde qui est déjà inondé de ce que l'écrivain culinaire Michael Pollan appelle &aposfood-like substances.&apos ")

Des études ont montré que manger trop d'aliments transformés peut avoir un impact négatif sur notre santé. Une étude de l'année dernière montre que manger des aliments hautement transformés peut augmenter notre risque de cancer, tandis qu'une étude de cette année a montré un lien entre les aliments transformés et une mortalité plus élevée chez les personnes d'âge moyen. (En fait, cette étude a montré que le simple fait de manger 10 % d'aliments transformés en plus était associé à un risque de mortalité 14 % plus élevé pour les adultes de 45 ans ou plus.) D'autres études ont établi un lien entre une consommation élevée d'aliments transformés et l'obésité et un taux de cholestérol plus élevé. ainsi que.

La leçon ici, alors, est peut-être que le simple fait qu'un hamburger soit végétalien ne signifie pas nécessairement qu'il est meilleur pour vous. Et manger moins d'aliments transformés est un moyen facile d'améliorer votre santé.

Conclusion : Si vous cherchez à manger plus d'aliments entiers et à réduire les aliments transformés, vous feriez mieux de préparer votre propre hamburger végétarien à la maison (essayez ces recettes). Ou achetez un hamburger végétalien ou végétarien avec une liste d'ingrédients plus courte. Voici ce qu'il faut rechercher sur l'étiquette nutritionnelle.਎t ne manquez pas notreꀰ Day Whole Food Challenge, qui vous guidera tout au long d'un mois de consommation sans aliments transformés.


Vous pensez que le burger végétalien « saignant » est super sain ? Réfléchissez

Les hamburgers végétariens super cool & " qui saignent " sont soudainement partout, des étagères des épiceries aux restaurants haut de gamme, en passant par les fast-foods. Et ils obtiennent beaucoup de crédits de santé pour être complètement végétaliens, ce qui est logique à première vue. Après tout, il existe de nombreuses preuves que manger plus de plantes est associé à une bien meilleure santé et des informations simultanées selon lesquelles la consommation de viande rouge est associée à des risques plus élevés de cancer et de maladies chroniques.

Mais une grande partie de la valeur d'un régime végétalien ou à base de plantes réside dans le fait que vous mangez plus d'aliments vrais et entiers et moins d'aliments transformés. Et une chose dont peu de gens ont vraiment parlé, c'est que même si les différents hamburgers saignants peuvent tous être sans viande, ils sont toujours des aliments transformés.

Cette semaine, le magazine numérique Quartz souligne ce fait dans un article qui aborde plusieurs préoccupations concernant l'alternative à la viande.

Beyond Meat et l'Impossible Burger ont de longues listes d'ingrédients, notamment la maltodextrine et la méthylcellulose dans le burger Beyond Meat, et la méthylcellulose et la leghémoglobine dans l'Impossible Burger. Bien que ces additifs ne soient pas nécessairement discutables sur le plan de la santé (par exemple, la leghémoglobine de soja n'est qu'une protéine de la plante de soja), ce sont des additifs. Et ces hamburgers saignants ont besoin de quelques additifs pour améliorer leur apparence (euh, végétalien "sang"), le goût, la texture, la durée de conservation et le contenu nutritionnel.

En parlant de nutrition, jetons un coup d'œil à la valeur nutritive des deux plus gros produits. Une galette de burger impossible de 4 oz contient 240 calories, 8 grammes de graisses saturées et 370 mg de sodium. Une galette de 4 oz.ꂾyond Burger est bien meilleure. Il contient 270 calories, 5 grammes de graisses saturées et 380 mg de sodium. C'est-à-dire que ces hamburgers "sains" ont plus ou moins ce que vous trouvez dans une galette de hamburger de fast-food ordinaire.

Comme le souligne Quartz, il n'est "pas étonnant que ces hamburgers aient été si rapidement adoptés par les chaînes de restauration rapide", y compris White Castle et Carl & aposs Jr., deux endroits qui, selon Quartz, " vendent toujours de la viande produite à bas prix. " (A Gardien L'écrivain alimentaire semble convenir que la nouvelle marque d'options de fausse viande n'est pas du tout plus saine, écrivant en janvier à propos de produits similaires, il n'y a pas nécessairement quelque chose de particulièrement sain à propos d'un hot-dog végétalien. Beaucoup les voient comme un autre ensemble d'aliments industriels trop transformés dans un monde qui est déjà inondé de ce que l'écrivain culinaire Michael Pollan appelle des "substances de type aposfood".

Des études ont montré que manger trop d'aliments transformés peut avoir un impact négatif sur notre santé. Une étude de l'année dernière montre que manger des aliments hautement transformés peut augmenter notre risque de cancer, tandis qu'une étude de cette année a montré un lien entre les aliments transformés et une mortalité plus élevée chez les personnes d'âge moyen. (En fait, cette étude a montré que le simple fait de manger 10 % d'aliments transformés en plus était associé à un risque de mortalité 14 % plus élevé pour les adultes de 45 ans ou plus.) D'autres études ont établi un lien entre une consommation élevée d'aliments transformés et l'obésité et un taux de cholestérol plus élevé. ainsi que.

La leçon ici, alors, est peut-être que le simple fait qu'un hamburger soit végétalien ne signifie pas nécessairement qu'il est meilleur pour vous. Et manger moins d'aliments transformés est un moyen facile d'améliorer votre santé.

Conclusion : Si vous cherchez à manger plus d'aliments entiers et à réduire les aliments transformés, vous feriez mieux de préparer votre propre hamburger végétarien à la maison (essayez ces recettes). Ou achetez un hamburger végétalien ou végétarien avec une liste d'ingrédients plus courte. Voici ce qu'il faut rechercher sur l'étiquette nutritionnelle.਎t ne manquez pas notreꀰ Day Whole Food Challenge, qui vous guidera tout au long d'un mois de consommation sans aliments transformés.


Vous pensez que le burger végétalien « saignant » est super sain ? Réfléchissez

Les hamburgers végétariens super cool & " qui saignent " sont soudainement partout, des étagères des épiceries aux restaurants haut de gamme, en passant par les fast-foods. Et ils obtiennent beaucoup de crédit de santé pour être complètement végétaliens, ce qui est logique à première vue. Après tout, il existe de nombreuses preuves que manger plus de plantes est associé à une bien meilleure santé et des informations simultanées que manger de la viande rouge est associée à des risques plus élevés de cancer et de maladies chroniques.

Mais une grande partie de la valeur d'un régime végétalien ou à base de plantes réside dans le fait que vous mangez plus d'aliments vrais et entiers et moins d'aliments transformés. Et une chose dont peu de gens ont vraiment parlé, c'est que même si les différents hamburgers saignants peuvent tous être sans viande, ils sont toujours des aliments transformés.

Cette semaine, le magazine numérique Quartz souligne ce fait dans un article qui aborde plusieurs préoccupations concernant l'alternative à la viande.

Beyond Meat et l'Impossible Burger ont de longues listes d'ingrédients, notamment la maltodextrine et la méthylcellulose dans le burger Beyond Meat, et la méthylcellulose et la leghémoglobine dans l'Impossible Burger. Bien que ces additifs ne soient pas nécessairement discutables sur le plan de la santé (par exemple, la leghémoglobine de soja n'est qu'une protéine de la plante de soja), ce sont des additifs. Et ces hamburgers saignants ont besoin de quelques additifs pour améliorer leur apparence (euh, végétalien "sang"), le goût, la texture, la durée de conservation et le contenu nutritionnel.

En parlant de nutrition, jetons un coup d'œil à la valeur nutritive des deux plus gros produits. Une galette de burger impossible de 4 oz contient 240 calories, 8 grammes de graisses saturées et 370 mg de sodium. Une galette de 4 oz.ꂾyond Burger est bien meilleure. Il contient 270 calories, 5 grammes de graisses saturées et 380 mg de sodium. C'est-à-dire que ces hamburgers "sains" ont plus ou moins ce que vous trouvez dans une galette de hamburger de fast-food ordinaire.

Comme le souligne Quartz, il n'est "pas étonnant que ces hamburgers aient été si rapidement adoptés par les chaînes de restauration rapide", y compris White Castle et Carl & aposs Jr., deux endroits qui, selon Quartz, " vendent toujours de la viande produite à bas prix. " (A Gardien L'écrivain alimentaire semble convenir que la nouvelle marque d'options de fausse viande n'est pas du tout plus saine, écrivant en janvier à propos de produits similaires, il n'y a pas nécessairement quelque chose de particulièrement sain à propos d'un hot-dog végétalien. Beaucoup les voient comme juste un autre ensemble d'aliments industriels trop transformés dans un monde qui est déjà inondé de ce que l'écrivain culinaire Michael Pollan appelle &aposfood-like substances.&apos ")

Des études ont montré que manger trop d'aliments transformés peut avoir un impact négatif sur notre santé. Une étude de l'année dernière montre que manger des aliments hautement transformés peut augmenter notre risque de cancer, tandis qu'une étude de cette année a montré un lien entre les aliments transformés et une mortalité plus élevée chez les personnes d'âge moyen. (En fait, cette étude a montré que le simple fait de manger 10 % d'aliments transformés en plus était associé à un risque de mortalité 14 % plus élevé pour les adultes de 45 ans ou plus.) D'autres études ont établi un lien entre une consommation élevée d'aliments transformés et l'obésité et un taux de cholestérol plus élevé. ainsi que.

La leçon ici, alors, est peut-être que le simple fait qu'un hamburger soit végétalien ne signifie pas nécessairement qu'il est meilleur pour vous. Et manger moins d'aliments transformés est un moyen facile d'améliorer votre santé.

Conclusion : Si vous cherchez à manger plus d'aliments entiers et à réduire les aliments transformés, vous feriez mieux de préparer votre propre hamburger végétarien à la maison (essayez ces recettes). Ou achetez un hamburger végétalien ou végétarien avec une liste d'ingrédients plus courte. Voici ce qu'il faut rechercher sur l'étiquette nutritionnelle.਎t ne manquez pas notreꀰ Day Whole Food Challenge, qui vous guidera tout au long d'un mois de consommation sans aliments transformés.


Vous pensez que le burger végétalien « saignant » est super sain ? Réfléchissez

Les hamburgers végétariens super cool & " qui saignent " sont soudainement partout, des étagères des épiceries aux restaurants haut de gamme, en passant par les fast-foods. Et ils obtiennent beaucoup de crédit de santé pour être complètement végétaliens, ce qui est logique à première vue. Après tout, il existe de nombreuses preuves que manger plus de plantes est associé à une bien meilleure santé et des informations simultanées que manger de la viande rouge est associée à des risques plus élevés de cancer et de maladies chroniques.

Mais une grande partie de la valeur d'un régime végétalien ou à base de plantes réside dans le fait que vous mangez plus d'aliments vrais et entiers et moins d'aliments transformés. Et une chose dont peu de gens ont vraiment parlé, c'est que même si les différents hamburgers saignants peuvent tous être sans viande, ils sont toujours des aliments transformés.

Cette semaine, le magazine numérique Quartz souligne ce fait dans un article qui aborde plusieurs préoccupations concernant l'alternative à la viande.

Beyond Meat et l'Impossible Burger ont de longues listes d'ingrédients, notamment la maltodextrine et la méthylcellulose dans le burger Beyond Meat, et la méthylcellulose et la leghémoglobine dans l'Impossible Burger. Bien que ces additifs ne soient pas nécessairement discutables sur le plan de la santé (par exemple, la leghémoglobine de soja n'est qu'une protéine de la plante de soja), ce sont des additifs. Et ces hamburgers saignants ont besoin de quelques additifs pour améliorer leur apparence (euh, végétalien "sang"), goût, texture, durée de conservation et contenu nutritionnel.

En parlant de nutrition, jetons un coup d'œil à la valeur nutritive des deux plus gros produits. Une galette de burger impossible de 4 oz contient 240 calories, 8 grammes de graisses saturées et 370 mg de sodium. Une galette de 4 oz.ꂾyond Burger est bien meilleure. Il contient 270 calories, 5 grammes de graisses saturées et 380 mg de sodium. C'est-à-dire que ces hamburgers "sains" ont plus ou moins ce que vous trouvez dans une galette de hamburger de fast-food ordinaire.

Comme le souligne Quartz, il n'est "pas étonnant que ces hamburgers aient été si rapidement adoptés par les chaînes de restauration rapide", y compris White Castle et Carl & aposs Jr., deux endroits qui, selon Quartz, " vendent toujours de la viande produite à bas prix. " (A Gardien L'écrivain alimentaire semble convenir que la nouvelle marque d'options de fausse viande n'est pas du tout plus saine, écrivant en janvier à propos de produits similaires, il n'y a pas nécessairement quelque chose de particulièrement sain à propos d'un hot-dog végétalien. Beaucoup les voient comme un autre ensemble d'aliments industriels trop transformés dans un monde qui est déjà inondé de ce que l'écrivain culinaire Michael Pollan appelle des "substances de type aposfood".

Des études ont montré que manger trop d'aliments transformés peut avoir un impact négatif sur notre santé. Une étude de l'année dernière montre que manger des aliments hautement transformés peut augmenter notre risque de cancer, tandis qu'une étude de cette année a montré un lien entre les aliments transformés et une mortalité plus élevée chez les personnes d'âge moyen. (En fait, cette étude a montré que le simple fait de manger 10 % d'aliments transformés en plus était associé à un risque de mortalité 14 % plus élevé pour les adultes de 45 ans ou plus.) D'autres études ont établi un lien entre une consommation élevée d'aliments transformés et l'obésité et un taux de cholestérol plus élevé. ainsi que.

La leçon ici, alors, est peut-être que le simple fait qu'un hamburger soit végétalien ne signifie pas nécessairement qu'il est meilleur pour vous. Et manger moins d'aliments transformés est un moyen facile d'améliorer votre santé.

Conclusion : Si vous cherchez à manger plus d'aliments entiers et à réduire les aliments transformés, vous feriez mieux de préparer votre propre hamburger végétarien à la maison (essayez ces recettes). Ou achetez un hamburger végétalien ou végétarien avec une liste d'ingrédients plus courte. Voici ce qu'il faut rechercher sur l'étiquette nutritionnelle.਎t ne manquez pas notreꀰ Day Whole Food Challenge, qui vous guidera tout au long d'un mois de consommation sans aliments transformés.


Vous pensez que le burger végétalien « saignant » est super sain ? Réfléchissez

Les hamburgers végétariens super cool & " qui saignent " sont soudainement partout, des étagères des épiceries aux restaurants haut de gamme, en passant par les fast-foods. Et ils obtiennent beaucoup de crédit de santé pour être complètement végétaliens, ce qui est logique à première vue. Après tout, il existe de nombreuses preuves que manger plus de plantes est associé à une bien meilleure santé et des informations simultanées que manger de la viande rouge est associée à des risques plus élevés de cancer et de maladies chroniques.

Mais une grande partie de la valeur d'un régime végétalien ou à base de plantes réside dans le fait que vous mangez plus d'aliments vrais et entiers et moins d'aliments transformés. Et une chose dont peu de gens ont vraiment parlé, c'est que même si les différents hamburgers saignants peuvent tous être sans viande, ils sont toujours des aliments transformés.

Cette semaine, le magazine numérique Quartz souligne ce fait dans un article qui aborde plusieurs préoccupations concernant l'alternative à la viande.

Both Beyond Meat and the Impossible Burger have lengthy ingredient lists-including maltodextrin and methylcellulose in the Beyond Meat burger, and methylcellulose and leghemoglobin in the Impossible Burger. Though these additives aren&apost necessarily questionable health-wise (for example, soy leghemoglobin is just a protein from the soy plant), they are additives. And these bleeding burgers need quite a few additives to enhance their appearance (um, vegan "blood"), taste, texture, shelf life and nutrition content.

Speaking of nutrition, let&aposs take a look at the Nutrition Facts for the two biggest products. A 4-oz. Impossible Burger patty has 240 calories, 8 grams of saturated fatਊnd 370 mg of sodium. A 4-oz.ꂾyond Burger patty isn&apost much better. It has 270 calories, 5 grams of saturated fatਊnd 380 mg of sodium. Which is to say, these "healthy" burgers have more or less what you&aposd find in a regular fast-food burger patty.

As Quartz points out, it&aposs "no wonder these burgers have been so quickly adopted by fast-food chains," including White Castle and Carl&aposs Jr., two places that Quartz says "still sell cheaply produced meat." (A Gardien food writer seems to agree that the newest brand of fake-meat options are not healthier at all, writing in Januaryꂫout similar products, "there is not necessarily anything particularly healthy about a vegan hot dog. Many see them as just another set of overly processed industrial foods in a world that is already awash with what food writer Michael Pollan calls &aposfood-like substances.&apos ")

Studies have shown that eating too much processed food can impact our health in negative ways. A study from last year shows that eating highly processed foods may increase our cancer risk, while a study from this year showed a link between processed foods and higher mortality in middle-aged people. (In fact, that study showed that just eating 10 percent more processed food was associated withਊ 14 percent higher risk of mortality for adults 45 years old or older.) Other studies have linked high intakes of processed food with obesity and higher cholesterol, as well.

The lesson here, then, may be that just because a burger is vegan doesn&apost necessarily mean it&aposs better for you. And eating fewer processed foods is an easy way to improve your health.

Bottom Line: If you&aposre looking to eat more whole foods-and cut back on processed foods-you&aposd be better off making your own veggie burger at home (try these recipes). Or shop for a vegan or vegetarian burger with a shorter ingredient list. Here&aposs what to look for on the nutrition label.ਊnd don&apost miss ourꀰ-Day Whole Food Challenge, which will guide you through a month of eating without any processed foods.


Think That "Bleeding" Vegan Burger Is Super Healthy? Think Again

Super-cool "bleeding" veggie burgers are suddenly everywhere, from grocery store shelves to high-end restaurants, to fast-food joints. And they get a lot of health cred for being completely vegan-which makes sense on the surface. After all, there&aposs plenty of evidence that eating more plants is associated with much better health-and concurrent info that eating red meat is associated with higher risks of cancer and chronic disease.

But a lot of the value of eating a vegan or plant-based diet is that you&aposre eating more real, whole foods, and fewer processed foods. And one thing few people have really talked about is that while the different bleeding burgers may all be meat-free, they&aposre still processed food.

This week, digital magazine Quartz is pointing that fact out in an article that addresses several concerns about the meat alternative.

Both Beyond Meat and the Impossible Burger have lengthy ingredient lists-including maltodextrin and methylcellulose in the Beyond Meat burger, and methylcellulose and leghemoglobin in the Impossible Burger. Though these additives aren&apost necessarily questionable health-wise (for example, soy leghemoglobin is just a protein from the soy plant), they are additives. And these bleeding burgers need quite a few additives to enhance their appearance (um, vegan "blood"), taste, texture, shelf life and nutrition content.

Speaking of nutrition, let&aposs take a look at the Nutrition Facts for the two biggest products. A 4-oz. Impossible Burger patty has 240 calories, 8 grams of saturated fatਊnd 370 mg of sodium. A 4-oz.ꂾyond Burger patty isn&apost much better. It has 270 calories, 5 grams of saturated fatਊnd 380 mg of sodium. Which is to say, these "healthy" burgers have more or less what you&aposd find in a regular fast-food burger patty.

As Quartz points out, it&aposs "no wonder these burgers have been so quickly adopted by fast-food chains," including White Castle and Carl&aposs Jr., two places that Quartz says "still sell cheaply produced meat." (A Gardien food writer seems to agree that the newest brand of fake-meat options are not healthier at all, writing in Januaryꂫout similar products, "there is not necessarily anything particularly healthy about a vegan hot dog. Many see them as just another set of overly processed industrial foods in a world that is already awash with what food writer Michael Pollan calls &aposfood-like substances.&apos ")

Studies have shown that eating too much processed food can impact our health in negative ways. A study from last year shows that eating highly processed foods may increase our cancer risk, while a study from this year showed a link between processed foods and higher mortality in middle-aged people. (In fact, that study showed that just eating 10 percent more processed food was associated withਊ 14 percent higher risk of mortality for adults 45 years old or older.) Other studies have linked high intakes of processed food with obesity and higher cholesterol, as well.

The lesson here, then, may be that just because a burger is vegan doesn&apost necessarily mean it&aposs better for you. And eating fewer processed foods is an easy way to improve your health.

Bottom Line: If you&aposre looking to eat more whole foods-and cut back on processed foods-you&aposd be better off making your own veggie burger at home (try these recipes). Or shop for a vegan or vegetarian burger with a shorter ingredient list. Here&aposs what to look for on the nutrition label.ਊnd don&apost miss ourꀰ-Day Whole Food Challenge, which will guide you through a month of eating without any processed foods.


Think That "Bleeding" Vegan Burger Is Super Healthy? Think Again

Super-cool "bleeding" veggie burgers are suddenly everywhere, from grocery store shelves to high-end restaurants, to fast-food joints. And they get a lot of health cred for being completely vegan-which makes sense on the surface. After all, there&aposs plenty of evidence that eating more plants is associated with much better health-and concurrent info that eating red meat is associated with higher risks of cancer and chronic disease.

But a lot of the value of eating a vegan or plant-based diet is that you&aposre eating more real, whole foods, and fewer processed foods. And one thing few people have really talked about is that while the different bleeding burgers may all be meat-free, they&aposre still processed food.

This week, digital magazine Quartz is pointing that fact out in an article that addresses several concerns about the meat alternative.

Both Beyond Meat and the Impossible Burger have lengthy ingredient lists-including maltodextrin and methylcellulose in the Beyond Meat burger, and methylcellulose and leghemoglobin in the Impossible Burger. Though these additives aren&apost necessarily questionable health-wise (for example, soy leghemoglobin is just a protein from the soy plant), they are additives. And these bleeding burgers need quite a few additives to enhance their appearance (um, vegan "blood"), taste, texture, shelf life and nutrition content.

Speaking of nutrition, let&aposs take a look at the Nutrition Facts for the two biggest products. A 4-oz. Impossible Burger patty has 240 calories, 8 grams of saturated fatਊnd 370 mg of sodium. A 4-oz.ꂾyond Burger patty isn&apost much better. It has 270 calories, 5 grams of saturated fatਊnd 380 mg of sodium. Which is to say, these "healthy" burgers have more or less what you&aposd find in a regular fast-food burger patty.

As Quartz points out, it&aposs "no wonder these burgers have been so quickly adopted by fast-food chains," including White Castle and Carl&aposs Jr., two places that Quartz says "still sell cheaply produced meat." (A Gardien food writer seems to agree that the newest brand of fake-meat options are not healthier at all, writing in Januaryꂫout similar products, "there is not necessarily anything particularly healthy about a vegan hot dog. Many see them as just another set of overly processed industrial foods in a world that is already awash with what food writer Michael Pollan calls &aposfood-like substances.&apos ")

Studies have shown that eating too much processed food can impact our health in negative ways. A study from last year shows that eating highly processed foods may increase our cancer risk, while a study from this year showed a link between processed foods and higher mortality in middle-aged people. (In fact, that study showed that just eating 10 percent more processed food was associated withਊ 14 percent higher risk of mortality for adults 45 years old or older.) Other studies have linked high intakes of processed food with obesity and higher cholesterol, as well.

The lesson here, then, may be that just because a burger is vegan doesn&apost necessarily mean it&aposs better for you. And eating fewer processed foods is an easy way to improve your health.

Bottom Line: If you&aposre looking to eat more whole foods-and cut back on processed foods-you&aposd be better off making your own veggie burger at home (try these recipes). Or shop for a vegan or vegetarian burger with a shorter ingredient list. Here&aposs what to look for on the nutrition label.ਊnd don&apost miss ourꀰ-Day Whole Food Challenge, which will guide you through a month of eating without any processed foods.